SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

Jardin communautaire

Démarré sur une parcelle de gazon à proximité de l’église et du HLM au printemps 2011, le jardin communautaire de Saint-Pierre-Baptiste est devenu une réalisation digne de mention, qui a rassemblé plusieurs personnes de tout âge au cours des TROIS derniers étés à Saint-Pierre-Baptiste.

Le projet horticole a permis jusqu’ici de sensibiliser les gens à la culture biologique et au compostage et de créer un lieu d’apprentissage stimulant pour les enfants tout en favorisant les nouveaux contacts entre les utilisateurs, principalement les jeunes familles et les habitants du HLM de Saint-Pierre-Baptiste.

Un projet académique et rassembleur

« L’idée était de créer un endroit convivial pour partager nos connaissances horticoles, créer des liens intergénérationnels, permettre aux enfants d’apprendre l’art de cultiver un potager, donc en faire un outil pédagogique, tout en embellissant la municipalité », a fait savoir la bénévole responsable, Nadia Bilodeau.

Il y a deux ans, le conseil municipal avait confié le projet à l’agente de développement de l’époque, Nadia Bilodeau, également technicienne horticole, qui en est devenue la bénévole responsable par la suite. « Le quart du jardin appartient aux enfants, il leur est destiné, afin de leur offrir la possibilité de s’impliquer dans un projet à leur mesure et de stimuler leur intérêt envers l’horticulture », a-t-elle ajouté.

On ne plante pas des oignons comme on sème des carottes

La collaboration du personnel enseignant, de parents des élèves de l’école, l’implication des élèves eux-mêmes – et par la suite des enfants du terrain de jeux – ont donné lieu à plusieurs activités pédagogiques reliées au jardin : cinq ateliers portant notamment sur l’apprentissage des techniques de plantation, la plantation d’arbres fruitiers, la semence dans des godets au cours de l’hiver et la décoration des citrouilles en sont des exemples.

Le projet a nécessité un investissement de près de 17 000 $, financé à raison de 13 000 $ par le pacte rural de la MRC de L’Érable et le reste par la municipalité. En plus de l’excavation du jardin, cet investissement a donné lieu à l’achat et l’installation d’un cabanon, d’outils de jardin et d’une clôture. La plantation de géraniums, de plants de framboises et de vignes à raisin, la confection d’une plate-bande à l’entrée du potager et la mise en place de barils de récupération d’eau représentent d’autres dépenses importantes. Le projet a entraîné une retombée intéressante également : la construction d’un bac à compost a incité plusieurs résidents à y déposer leurs déchets végétaux.

Pour réserver une parcelle de terre : Nadia Bilodeau  819 365-4464

 

formation-ail1 formation-ail2 jardin1 jardin2 jardinage-des-enfants1 jardinage-des-enfants2